16 juin 2022: l’association Paradis renait de ses cendres

Paradis, annonce son retour, après plus de trois ans d’absence, une trentaine de bénévoles ont décidé de relancer la troupe et de préparer un nouveau spectacle pour 2023. A La Chartre-sur-le-Loir (Sarthe) l‘association Paradis, annonce son retour. Après plus de trois ans d’absence et un dernier spectacle en 2018, une trentaine de bénévoles ont décidé […]

2 septembre 2019 : la troupe de la revue-spectacle Paradis a la rage de vivre

A La Chartre-sur-le-Loir (Sarthe), l’association Paradis est bien connue pour avoir réussi le tour de force de produire dix représentations d’une revue-spectacle, entièrement créée par des bénévoles. A l’occasion de son assemblée générale, présidée par Jean-François Laffont, la troupe tient à démentir une rumeur : Non, Paradis n’est pas mort ! Le spectacle ne demande qu’à pouvoir […]

10 juillet 2019 : le courant ne passe pas entre “Paradis” et les élus

Depuis 2006, l’association chartraine, « Paradis » qui produit tous les deux ans un spectacle fort apprécié, avait l’habitude de louer le gymnase Guy Lacroix, seul à offrir une surface suffisamment vaste ainsi qu’une puissance électrique convenable. A l’occasion d’une réunion de préparation tenue l’été dernier, donc à la période des vacances, avec les représentants de la […]

24 octobre 2018 : un dimanche après-midi, dans le local de l’association « Paradis »…

  La troupe est en en pleine effervescence pour la dernière répétition générale avant la première du spectacle, programmée pour samedi 27 octobre. Intitulé « Paradis en plein vol », le spectacle constitue une invitation au voyage à travers le temps et l’espace. Des décors pour voyager Le jour des répétitions, le premier décor est monté. Il […]

18 août 2018: L’association Paradis alerte la presse de sa situation…

Désormais soumise à l’impôt, l’association Paradis présentera sa dernière revue spectacle du 27 octobre au 18 novembre à La Chartre-sur-le-Loir. Paradis, c’est la dernière. Les créateurs du spectacle viennent de l’annoncer. Aux lourdeurs administratives s’ajoute un changement de régime fiscal. L’administration reconnaît la gestion désintéressée de cette association (autrement dit que son objectif premier n’est pas de […]